Cercle d'étude

22-03-2018

Aujourd'hui, toute l'équipe est en cercle d'étude avec Mme Natacha Barbeau sur l'asepsie en denturologie et dentisterie. Cette formation a pour but d'aller de l'avant dans l'amélioration des soins offerts à notre clientèle.

Types de prothèses offertes par les denturologistes

28-02-2018

Prothèses sur implants

Ces prothèses se fixent sur les implants qui sont insérés dans l’os afin de créer un ou plusieurs points d’ancrage. L’ensemble des soins reliés à ce type de prothèses s’exécute dans l’accomplissement d’un travail de direction, voire collaboration interdisciplinaire ou interdépendance entre le denturologiste et un chirurgien dentiste ou chirurgien buccal et maxillo-facial ou autre spécialiste.

Prothèses équilibrées, balancées ou de précision

Ce type de prothèses, le plus personnalisé, nécessite l’enregistrement de certaines données physiologiques du patient. Ces prothèses permettent de faire les mouvements de protrusion (mouvement du menton vers l’avant) et de latéralité (mouvement du menton vers la gauche ou vers la droite) sans interférences entre les dents.

Les prothèses sur implants sont obligatoirement des prothèses de ce type.

Prothèses semi-équilibrées, semi-balancées ou semi-précision

Ce type de prothèses est moins personnalisé. L’articulateur utilisé par le denturologiste est partiellement ajustable : il reproduira les mouvements de protrusion et de latéralité de la bouche, mais de façon arbitraire.

Prothèses centriques ou standards

L’articulateur utilisé pour la fabrication de ce type de prothèses est aussi appelé un occluseur. La prothèse centrique ferme de centre à centre. Ce type de prothèses est ajusté afin de ne permettre qu’un mouvement de fermeture et d’ouverture, et celui-ci n’est pas ajusté en fonction de la mobilité du menton.

source: site web Ordre des Denturologistes du Québec

​La relation entre les médicaments et les prothèses dentaires

23-11-2017

Quoiqu’ils contribuent au traitement des maladies, plusieurs médicaments peuvent avoir des effets secondaires qui, à leur tour, ont un grand impact sur votre confort lors du port de vos prothèses dentaires. Certains d’entre eux peuvent faire enfler légèrement les gencives, tels que les pilules de nitroglycérine utilisées pour le traitement des maladies cardiaques. De ce fait, si l’empreinte finale est prise à ce moment, la future prothèse sera nécessairement trop grande lors de la mise en bouche. D’autres, comme les injections d’insuline pour le traitement du diabète, diminuent la production de salive, un lubrifiant naturel qui réduit les blessures en bouche et la stabilité. De plus, certains médicaments peuvent altérer la composition de votre salive en la rendant, par exemple, plus acide et nécessitant ainsi un entretien plus rigoureux de vos prothèses. C’est particulièrement le cas chez les porteurs de base molle. Il est donc très important d’en aviser son denturologiste lorsque vous prenez des médicaments. De cette façon, nous pourrons vérifier leurs effets secondaires et vous informer des réactions pouvant affecter votre bouche et/ou vos prothèses dentaires.

Le confort de vos prothèses dentaires, c’est également votre responsabilité!

Formation au 10e Symposium mondial de la denturologie

04-10-2017

Le 29 septembre dernier, nous avons participé au 10e symposium mondial de la denturologie, qui se tenait à Boucherville. Ce rassemblement nous a permis d'échanger avec nos confrères/consœurs et les fabricants sur les nouvelles avancées dans le domaine de la denturologie. Un évènement fort enrichissant et bénéfique pour notre équipe.

Prothèse de plus de 5 ans: Attention!

09-08-2017

Si vous portez la même prothèse dentaire depuis plus de cinq ans sans que celle-ci ait été examinée par votre denturologiste, vous exposez votre santé à des risques inutiles. Trop de gens croient qu’une prothèse demeure adéquate pendant près de vingt ans. Rien n’est plus faux!

La prothèse amovible est constituée d’une matière solide qui n’est pas malléable. D’autre part, votre visage, votre bouche et vos mâchoires se transforment au fil des ans. Puisqu’elle n’a pas la possibilité de s’adapter à ces changements et que les dents artificielles s’usent avec le temps, la prothèse ne peut accomplir efficacement son travail que sur une période d’environ cinq à sept ans.

Cette réalité entraîne des conséquences néfastes, souvent invisibles et imperceptibles pour le porteur d’une prothèse périmée.

Voici une brève liste des effets les plus subis par les porteurs de prothèse de plus de cinq ans :

- ramollissement de la gencive;

- gencive douloureuse, irritée;

- mastication plus ardue et digestion plus difficile;

- maux de tête, d’oreilles, de cou et problèmes d’articulation;

- bouche qui creuse et visage qui vieillit de façon prématurée;

- résorption accélérée de la gencive...et cette liste n’est que partielle!


Peu de gens apportent un soin régulier à l’entretien de leur prothèse. Visitez annuellement votre denturologiste pour un examen.